Une lampe bien nécessaire à la flamme fragile…

Publié dans Paroissiales - 10 novembre 2017

Alors que nous parvenons à la fin de notre année liturgique, et que nous nous apprêtons à entrer dans l’Avent, la liturgie nous invite à prendre en main notre lampe pour guetter dans la nuit la venue du Seigneur. « Winter is coming ! » disent certains (si vous ne savez pas ce que cela veut dire et d’où cela vient, demandez à n’importe quelle personne de moins de trente ans vous aurez la réponse), mais nous, chrétiens, nous disons « bridegroom is coming ! », c’est bien l’époux qui vient et non l’hiver.

Quoi qu’il en soit de nos sombres horizons et de nos prévisions pessimistes, la foi chrétienne est l’espérance bienheureuse de l’accomplissement en Jésus de toute la création. Il faut bien une lampe pour discerner les signes de cet avènement consolateur, une lampe qui éclaire et réchauffe. Son combustible sera la sagesse dont nous parle la première lecture, sagesse indispensable à la foi, l’espérance et l’amour.

Demandons pour nous la sagesse qui vient de Dieu, pas une sagesse de la tête, mais celle du cœur qui fait voir loin, longtemps, et qui conduit au Christ !

Père Gaultier de Chaillé

Télécharger l’intégralité de Paroissiales du 12 novembre 2017 (format PDF)

Télécharger le texte de la 1ère lecture du dimanche 12 novembre et son commentaire (format PDF)

Télécharger le Bon de Commande de vos sapins de Noël au profit de la Paroisse Notre-Dame