Le jour de la Pentecote

Publié dans Paroissiales - 5 mai 2017

Le jour de la Pentecôte, la puissance de Dieu se manifeste par l’action de son Esprit-Saint. Les oeuvres de Dieu ne s’arrêtent pas à la résurrection de Jésus Christ. Mais à travers l’Eglise et sous la mouvance de l’Esprit, la puissance de la résurrection du Christ est à l’oeuvre dans notre monde, pour nous ouvrir à une grande espérance ; « la grande espérance, c’est Dieu, c’est l’éternité » comme le disait le pape Benoît XVI. Cela ne nous invite pas à fuir le monde, mais au contraire à nous y engager plus profondément. Non pas selon des critères passionnels, mais selon la sagesse de l’Esprit. Ainsi, à l’occasion des élections présidentielles, nous sommes invités à ne pas nous laisser guider par une vision partielle des choses, comme le disait Mgr Pontier dans une interview que l’on peut lire sur le site de la Conférence des évêques de France : « C’est … à chacun, à la lumière de l’Évangile, d’effectuer sa propre pondération et de voter en conscience. Ne retenir qu’un seul critère [de discernement] ne peut suffire à fonder entièrement un vote ». (Cf. http://www.eglise.catholique.fr/…/438493-rappeler-a-chaque…/).
La grande espérance nous est ouverte par l’engagement de Dieu le Père qui nous fait miséricorde en son Fils Jésus-Christ : « ce Jésus que vous avez crucifié, Dieu l’a ressuscité ». En entendant ces paroles de Pierre, les juifs sont touchés au coeur : la découverte de leur injustice n’est pas l’annonce d’un malheur, mais du salut qui est offert à toute la maison d’Israël. L’image du bon pasteur dans l’évangile, que ses brebis reconnaissent à sa voix, comme la méditation de l’épître de Pierre, nous permettent d’approfondir l’innocence et la bonté de celui qui donne sa vie pour ses brebis. Comme pour les juifs, l’appel de Pierre, nous pousse à une action, une conversion, une espérance qui touche toutes les nations. Elle est un appel à dépasser les frontières du peuple juif, les frontières des peuples, pour ouvrir notre coeur à l’universel, à tout homme, pour lui annoncer l’évangile.


Père Yannig de Parcevaux

Télécharger l’intégralité de Paroissiales du 7 mai 2017 (format PDF)

Télécharger le texte de la 1ère lecture du dimanche 7 mai 2017 et son commentaire (format PDF)